Arboretum de Roure

L'arboretum se trouve 1 à 2 kilomètres au dessus du village de Roure.

 Accès à Roure

Site officiel de l'arboretum de Roure

Art dans un Arboretum...    

Communiqué de presse no-made a l'arboretum, 2007

 

Michèle Ramin

A propos du ciel et de la terre…l’arbre imaginé par Folon est ce qui les relie.

Les racines et les branches mises à nu convergent vers le tronc monumental…ou en émanent. Une multitude d’interprétations est possible. On peut y voir le symbole de la condition humaine, un effet de miroir. La force puisée dans le réseau des racines fait singulièrement écho au questionnement de no made sur l’émigration, sur le dé racinement. 

 

 

Interview de Michèle Ramin

Conservatrice de l'Arboretum Marcel Kroenlein,
arboretum d'altitude, commune de Roure, Alpes Maritimes, France
 

Mme Michèle Ramin, dites-nous pourquoi les artistes de no-made exposent en permanence à l'Arboretum de Roure ?
De l’Art dans un Arboretum ? pourquoi ?


Parce que l’Art semble être la meilleure des passerelles pour mieux communiquer. D’où l’idée de « l’Art et l’Arbre » !
Il faut 50 ans pour faire un arbre, il faut 50 ans pour faire un artiste.
Les deux espèces ne sont pas tout à fait faites du même bois, mais il est peut-être intéressant de les laisser pousser côte à côte, l'humain peut apprendre beaucoup de l'arbre, la patience, la racine, l'entêtement.


S'il y avait dans l'arbre quelques racines de l'art ?


…Et la rencontre de Denis Gibelin qui a permis l’aventure No-Made. Entre Mer et Montagne, des sentiers douaniers aux sentiers muletiers…. de Cap d’Ail à l’Arboretum de Roure !
Ainsi des artistes « nomades » sont venus d’abord s’inspirer des lieux puis déterminer leur aire de création et ensuite réaliser leur propre et unique œuvre d’art, sur un site consacré essentiellement à la botanique mais qui oeuvrait déjà avec des artistes tels que : Ben, Arman, César, Folon, Jean Marais, etc…

En venant créer sur l’Arboretum de Roure, les artistes apportent une autre dimension au lieu.
Le site devient la plus grande galerie à ciel ouvert, totalement innovant en montagne. En quittant leurs ateliers, la magie de la nature opère et lorsque les artistes viennent en cette pleine nature ils se laissent traverser par l’énergie créatrice du lieu et créent différemment de façon plus intense, plus forte… voilà pourquoi l’Art à l’arboretum de Roure.
Puis, les artistes acceptent avec humilité que Dame nature, les saisons transforment et re-sculptent leurs oeuvres d’où l’émergence de nouvelles créations unissant là, véritablement, l’Homme et la Nature.

Merci Mme Michèle Ramin,


l'Arboretum de Roure se visite sur internet aussi : Arboretum de Roure et dans les pages no-made.